Lire et écrire la ville européenne


Fin de l’atlas de la ville européenne après cinq années de projet et de travaux communs avec le lycée Zirmunai de Vilnius-Lituanie (341 pages-4 modules).
Rapport final sur l’étude du développement urbain et la protection du patrimoine réalisée avec Julie Guiroy, médiatrice culturelle et conférencière du CIAP Bordeaux patrimoine mondial le 11 mai 2018 avec les 32 élèves des groupes de projet européen et 5 professeurs (79 pages-sur document PDF joint-partie 4 de l’atlas pédagogique-pages 263 à 341).
Etude géographique, architecturale, artistique et culturelle réalisée entre 2014 et 2018 à Bordeaux et à Vilnius par une soixantaine d’élèves des groupes de projet européen avec Marija Zarembiene, Vaïda Galiuliene et Bruno Philippe.
28 séquences de travail.
2 rencontres de projet à Vilnius en 2017 et à Bordeaux en 2018.
5 prix éducatifs dont le prix Hippocrène de l’éducation à l’Europe en 2016 (lauréat national) et le prix René Cassin en 2018.
Partenariat : mairie de Bordeaux-médiation culturelle BMP, CIAP Bordeaux patrimoine mondial, Maisons de l’Europe de Bordeaux et d’Agen, Institut français de Lituanie, Association des professeurs de français de Vilnius, CIDEM et Agence européenne de l’éducation France-Bordeaux, Fondation Hippocrène, Fondation Robert Schuman, Agence Erasmus + de Bordeaux et DAREIC académique.
Le projet Cities on their way a reçu le prix René Cassin et obtenu le label année européenne du patrimoine culturel 2018 du Conseil de l’Europe.
L’atlas "Cities on their way : parcours de villes, chemins d’Europe" sera imprimé en juillet à Bergerac (341 pages-format SR A3).
Un exemplaire du projet européen sera consultable au CDI du collège.

De la ville au travail urbain

Le projet Cities in their way est un projet d’étude géographique qui s’est
déroulé de 2013 à 2018 avec pour objectif de développer la perception de la ville européenne et la connaissance du patrimoine et des espaces urbains.
L’atlas pédagogique conçu et réalisé à partir des parcours citadins des élèves se veut explicatif du concept de capitale culturelle européenne et des différentes analyses existantes sur ce sujet, en lien avec le projet urbain.
Il reprend les travaux essentiels des élèves et données importantes pouvant être utiles pour comprendre les nouvelles conceptions de l’urbain, entre civilisation et cité, et les lieux de mémoire et de culture de la ville à Bordeaux et à Vilnius.La lecture sensible des parcours urbains réalisés par les 32 élèves, a permis de travailler sur les processus d’habituation en lien avec l’organisation spatiale elle-même ou bien encore par rapport à leur valeur esthétique et morphologique. Cette lecture sensible met en évidence des enjeux opérationnels relatifs aux processus de conception de l’espace construit (= fabrique urbaine). Le parcours urbain relève d’une situation ordinaire de référence constitutive de la perception de l’espace connu. De ce point de vue, les 10 parcours citadins retenus à Bordeaux et à Vilnius représentent une entrée méthodologique pertinente pour aborder les notions et les questions de patrimoine et de ville européens.

Chacun se projette

Dans cette dernière étude nous avons mis en avant une analyse comparative qui traite de l’influence de la dimension culturelle dans la manière de percevoir les ambiances d’un itinéraire européen dans divers lieux de Bordeaux (8) et de Vilnius (9). Nous avons opté pour des parcours structurés situés en centre-ville où les usages, pratiques et vécus de l’espace public, se ressemblent mais ne sont pas partout les mêmes.Tous les parcours proposent la découverte de sites représentatifs des thématiques travaillées dans l’atlas porté cette année par le label européen 2018 du patrimoine culturel.

Les possibilités d’une ville

La ville comme lieu de rencontres et d’échanges, de parcours citadins, espace vivant et nouvelle vision de l’Europe pour préparer une nouvelle culture à travers de nouvelles formes d’établissement ( arts, cultures urbaines , littérature, musique, espaces festifs, aménagements urbains, sciences, recherche, créativité, initiatives, mise en valeur des espaces publics, médiation culturelle....).Le concept de paysage urbain se fonde dans la représentation de la ville : il procède d’une redécouverte des dimensions signifiantes des espaces habités. Par conséquent, l’histoire du paysage urbain est liée à une histoire des différents types de représentation de la ville. Inscrite dans son développement spatial, la ville se donne à voir dans son architecture, dans ses monuments, dans ses aménagements paysagers, dans les représentations dont elle fait l’objet sous toutes ses formes.

Le projet européen "Cities on their way-Bordeaux-Vilnius : parcours de villes, chemins d’Europe," labellisé "2018-année du patrimoine culturel européen" a reçu le soutien et les félicitations de S. Exc. Madame Irena Vaisvilaite, ambassadeur de la Lituanie auprès de l‘UNESCO, d’Emina Rumanoité, représentante de la délégation permanente de la Lituanie auprès des Nations-Unies et de Jean-Marie Sani, directeur de l’Institut français de Lituanie à Vilnius !

Lettre d’ouverture internationale de la DAREIC académique-Europe et international-juin 2018

http://www.ac-bordeaux.fr/cid129846/lettre-ouverture-internationale-juin-2018.html


Documents joints

Powerpoint - 135.6 ko
PDF - 2.5 Mo

Commentaires