70 ans de la Déclaration universelle des droits de l’homme : citoyenneté et culture humaniste


Article de presse-la Dépêche du midi-20 octobre 2018
Un concept unique pour un projet personnalisé
Concours international des droits de l’homme-Youth Human Rights 2018- Los Angeles

Au-delà de l’histoire-géo

Le projet So Rights-Geneva 2019 est le terme d’un long processus et de débats sur l’état des droits de l’homme dans le monde engagés depuis 2008 au collège avec les élèves de 4ème et de 3ème et le soutien de nombreux partenaires. Il marque aussi le départ d’une nouvelle expérience pour consolider et appliquer l’ensemble des instruments relatifs aux droits de l’homme, édifié au prix de grands efforts depuis 1948 sur la base de la Déclaration universelle des droits de l’homme.

Un cadre d’étude et de dialogue réalisé en histoire, en géographie et en EMC sur les droits et les libertés fondamentales (à travers l’enseignement des différents rouages de la démocratie, de l’histoire de la République, de l’Europe et des totalitarismes également) qui permet une approche globale de la promotion des droits de l’homme et fait appel à des acteurs de tous les niveaux – international, national et local.
L’éducation morale et civique ne relèvant pas aussi que d’un seul champ, toutes les disciplines sont concernées par l’éducation aux droits de l’homme (français, SVT, CDI....) ...!!.
Si l’éducation aux droits de l’homme à l’école est l’affaire de tous, c’est aussi parce qu’elle se vit au quotidien. Tout d’abord, à travers le respect du règlement intérieur qui organise la vie de la communauté à l’échelle de l’établissement. Y sont en jeu des valeurs qui relèvent directement des droits de l’homme.  Le règlement intérieur comporte les embryons d’une réglementation de la vie en société. Il engage les élèves et leur permet de comprendre que, sans les règles, il n’y a pas de vie sociale possible .

Les jeunes s’engagent pour les droits de l’homme, la paix et l’éducation

La première journée mondiale sur les droits de l’homme se tiendra au collège le vendredi 7 décembre.

La démocratie et la paix, fondements des droits de l’homme

L’ordre du jour prévoit d’étudier les droits de l’homme au collège, en France, en Europe et dans le monde et le lien existant entre le développement, la démocratie et les droits économiques, sociaux, culturels, civils et politiques, ainsi que l’évaluation de l’efficacité des méthodes et mécanismes des Nations Unies.
Les élèves réfléchiront aussi au principe de l’universalité et sur la reconnaissance d’une relation interdépendante entre la démocratie, le développement et les droits de l’homme. Ils exposeront leurs travaux et présenteront l’atlas thématique des droits humains à partir des places de la démocratie et le recueil "agora" avec des textes mis en voix : des idées, des actions et un engagement au service de l’homme et de la liberté.
Le 7 décembre sera aussi l’occasion de parler des pays qui sont privés de liberté et de réaffirmer les grands textes internationaux :
*la Déclaration universelle des droits de l’homme
*la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales
*la Convention internationale des droits de l’enfant

Pour préparer Genève

6 séquences permettront aux élèves de préparer cette journée et d’élaborer un projet de document final, qui sera remis au Conseil des droits de l’homme des Nations-Unies à Genève le 19 mars 2019 avec l’atlas "places libres-Quand la liberté peut aussi dire"-prix UNESCO 2018.

L’éducation à la paix et aux droits de l’homme fait partie intégrante du droit à l’éducation. La connaissance des droits et libertés est considérée comme un outil fondamental afin de garantir le respect des droits de tous. L’éducation doit inclure des valeurs telles que la paix, la non-discrimination, l’égalité, la justice, la non-violence, la tolérance et le respect de la dignité humaine.
La connaissance est aussi la liberté de l’homme.

Atlas de projet sur le site du collège à partir du 5 novembre.
155 pages-A3 avec applications pédagogiques et recueil "Agora".

Le projet SO RIGHTS-GENEVA 2019 participe au concours international Youth for Human Rights de.....Los Angeles ! (résultats le 10 décembre 2018).


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique