Le message fort et personnel de Romain Humeau


Romain Humeau a envoyé un message de félicitations aux élèves de 3ème qui ont travaillé sur le projet "Places libres" et qui préparent la journée mondiale des droits de l’homme dans le cadre du 70ème anniversaire de la Déclaration universelle.

Reçu le 2 décembre

Content de voir l’avancement de ces travaux Herculéens !

Je suis dans une période on ne peut plus chargée jusqu’à mi Janvier.
Je laisse un petit mot aux élèves.
Il est court mais sincère.

Bonjour à tous
Ici Romain Humeau.
Pour simplement vous dire que je reste soufflé face aux travaux accomplis par vous tous.
Je suis sûr que vous vous rendez compte à quel point la chance est inouïe que de travailler sur un tel projet.
Il s’agit d’une main tendue vers les autres , le monde, pour plus de choix, de liberté, de conscience, de construction de soi...les droits de l’homme sont aussi le code de la liberté....!
Et mon petit doigt de me dire que vous vous souviendrez toute votre vie de cette aventure...

À propos de "votre vie" : vous êtes le monde de demain. Ce même monde est pour l’heure instable et difficile à comprendre...

Help ! Changez nous tout ça s’il vous plaît !
Vous êtes un trésor. C’est vous qui tenez la boussole, à partir du moment
où l’on vous donne le choix, la connaissance et la liberté. Il s’agit justement de "votre vie".
Votre coeur bat pour bien plus que ça. Aimez votre avenir, et prenez le temps pour l’aimer correctement, sans que l’on vous force.
Et si l’image du bonheur qui vous est donnée par les médias se résume à "posséder/ être riche", peut-être aurez-vous envie......de vous poser la question : "Riche ? Ok, mais riche de quoi dans ce monde tout gris ?"
Peut-être qu’à cet instant précis la petite lumière s’allumera comme je sens qu’elle s’allume déjà à l’instant chez vous, et que vous vous direz... redirez : S’il faut être riche dans la vie, n’est-ce pas uniquement riche de l’autre ?
À partir de là, il me semble que tout commence. La vraie vie. La vôtre.

Encore un grand bravo à tous.
Sachez aussi que je suis flatté, mais néanmoins tout rouge de gêne à l’idée que vous ayez jeté l’oeil et l’oreille sur quelques unes de mes chansons pour étoffer vos travaux.
Merci, merci !

Bien du courage pour la suite et peut-être aurai-je chance et joie de vous rencontrer bientôt...
Je vous embrasse tous.
Romain


Commentaires