10 décembre : journée internationale des droits de l’homme


Dans le cadre du projet OUTSIDE-BRUSSELS 2020 sur les défenseurs des droits de l’homme les élèves liront aujourd’hui le message de la directrice de l’UNESCO et le texte "Humanités" écrit par leurs camarades de 3ème en 2018 et lu au palais des Nations-Unies de Genève le 19 mars 2019.

La paix et les valeurs humanistes

"La Déclaration universelle des droits de l’homme incarne l’aspiration
éternelle de l’humanité à la liberté, à la justice et à la dignité. Elle n’est pas le fruit
d’une seule culture ou tradition, mais un socle commun permettant à chacun de mener une existence épanouie, et à toutes les nations de vivre en paix. Cette année, nous commémorons la définition par les nations du monde, il y a 71
ans, de cet ensemble de droits humains fondamentaux, inaliénables et universels.

C’est sur nombre de ces droits que repose la promesse inscrite dans l’Acte constitutif
de l’UNESCO d’« assurer à tous le plein et égal accès à l’éducation, la libre poursuite
de la vérité objective et le libre échange des idées ». Notre mission consiste à instiller
la paix et des valeurs humanistes dans l’esprit des hommes et des femmes à travers
l’éducation, les sciences, la communication et la culture. Cette mission
est aujourd’hui tout aussi importante que lorsque la Déclaration universelle des droits de l’homme fut entérinée par la communauté internationale, alors que le monde se relevait des décombres et du traumatisme de deux guerres mondiales dévastatrices.
Notre action vise à étendre le droit à l’éducation à ceux qui ont été laissés pour compte, en particulier les femmes et les filles. Alors que le monde s’apprête à adopter deux nouveaux pactes mondiaux défendant les droits des réfugiés et des migrants, l’UNESCO s’efforce également d’étendre les possibilités
éducatives à ces populations. Nous défendons le droit à la liberté d’expression, dénonçant les attaques perpétrées contre des journalistes et agissant pour que l’Internet demeure un espace de dialogue ouvert. Chaque individu devrait pouvoir bénéficier des fruits du progrès scientifique et de ses applications. Le droit à l’eau et à l’assainissement, ainsi qu’à un océan propre qui préserve les moyens de subsistance, revêt une importance cruciale pour les droits de l’homme et fait partie de nos grandes priorités. L’UNESCO s’attache également à protéger et promouvoir la liberté culturelle fondamentale, notre patrimoine commun, ainsi que toutes les formes contemporaines d’expression, qui sont la manifestation suprême de notre humanité commune.

Malheureusement, une fois encore dans notre histoire, les droits de l’homme se trouvent menacés. Partout dans le monde, nous voyons combien ils peuvent être aisément balayés par des stéréotypes déshumanisants et la montée des discours d’intolérance. Les conflits, l’extrémisme violent et les catastrophes naturelles peuvent semer le chaos et saper les droits des plus vulnérables au sein de nos sociétés. Les nouvelles technologies, notamment l’intelligence artificielle, peuvent aussi représenter un danger si elles ne sont pas conçues dans le plein respect des droits
de l’homme. Nous devons sans cesse veiller à ce que les acquis de
ces 70 dernières années ne soient pas remis en cause et faire en sorte que l’
UNESCO demeure ce grand laboratoire d’idées international permettant de relever ces défis.

Eleanor Roosevelt, qui a largement contribué à la rédaction de la Déclaration
universelle des droits de l’homme, déclarait ainsi : « vous avez non seulement le droit
d’être un individu, mais vous en avez aussi l’obligation. Ce n’est qu’ainsi que vous
pourrez apporter une contribution utile ». En cette date anniversaire importante, exerçons tous ce droit afin de contribuer à la réalisation des droits humains pour tous.
"

Audrey Azoulay
Directrice de l’UNESCO

Le droit d’humanité : un destin digne pour tous
Texte lu par Jade Perès le 19 mars 2019 au Salon français de l’ONU de Genève en présence de l’Ambassadeur de France et de la Conseillère des droits de l’homme (sur document joint)


Documents joints

PDF - 435.7 ko

Commentaires