4400 kilomètres pour parcourir l’Europe à.....vélo ! Suivez les étapes du projet ONE WAY !


Lietuva taip arti ! (la Lituanie si proche)

Le projet européen poursuit sa "route" à Castillonnès.

Un groupe d’élèves de 3ème participe cette année au concours national de l’AMOPA dont le sujet propose la création d’ une Euro-véloroute.
Alors que l’impact du tourisme et de la mobilité sur le climat est de plus en plus net, il est aujourd’hui possible de traverser le continent grâce à des routes et des pistes cyclables de longue distance. C’est le projet européen ONE WAY, qui emmènera les plus courageux de Castillonnès à Vilnius… !!

De Castillonnès à Vilnius : l’itinéraire de la mémoire, de la paix , de la liberté et de la fraternité.

4400 kilomètres pour rejoindre la capitale lituanienne et retrouver nos homologues du lycée Zirmunai !.
Un parcours longue distance qui n’aurait sûrement pas déplu à notre cycliste local et inventeur du Tour de France en 1895, Théodore Joyeux !

Le projet est soutenu par les maisons de l’Europe d’Agen et de Bordeaux-MEBA, la section départementale de l’AMOPA, la Fondation Hippocrène, l’AEDE France, le CIED et la DAREIC académique qui assureront également leur diffusion.

ONE WAY

Une autre façon de parcourir l’Europe

Les élèves ont défini un itinéraire cyclable à partir des étapes du projet européen réalisé depuis 2013 avec un index par destinations, par thèmes et les différents partenaires.
L’occasion de redécouvrir une aventure riche de connaissances, d’échanges et d’expériences sur deux roues sous forme de publi-reportage illustré.

Leur guide donne les infos essentielles pour réaliser les étapes et les liens utiles du projet.

Un nouveau voyage

4400 km à vélo et plusieurs mois de trajet pour découvrir et explorer les paysages et le patrimoine historique, mémoriel et culturel de l’Europe, de Castillonnès à Vilnius en passant par Bordeaux, Genève, Strasbourg, Verdun, Bruxelles, Amsterdam, Lübeck, Berlin, Auschwitz, Cracovie, Varsovie.... et Vilnius !
Le trajet emprunte quelques pistes de la route culturelle du Conseil de l’Europe et respecte les options du projet, les thèmes développés dans les programmes d’histoire-géographie et d’EMC (guerre-paix-démocratie-Europe-droits de l’homme) ainsi que les choix des élèves.

Arrêts sur mémoire

Sur les 4400 kilomètres du parcours, on compte de nombreux sites et territoires témoins des événements qui ont fortement marqué l’histoire de l’Europe comme celle de nombreux pays impliqués dans les deux conflits mondiaux et dans la construction de l’Union mais aussi quelques plus beaux villages de France, des sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco ainsi que 7 capitales européennes qui ont été centres de la culture entre 1985 et 2020, dont Vilnius en 2009.

La véloroute des collégiens de Castilllonnès traverse 7 pays : la France, la Suisse, le Luxembourg, la Belgique, l’Allemagne, la Pologne et la Lituanie.
Un véritable..... trait d’Union !
Elle alterne actuellement des sections réalisées et balisées avec des sections encore en cours de réalisation sur des "terres de vélo" (Auvergne-Savoie-Alsace-Luxembourg).

Le parcours ONE WAY emprunte 850 kilomètres de pistes cyclables jusqu’à Vilnius et 3550 kilomètres de routes.
Le dernier tronçon Varsovie-Vilnius se fait sur l’Euro-vélo n°11.

La vision cohérente d’un projet unique

1-le tracé du parcours a été défini à partir des étapes du projet européen et citoyen mis en place au collège depuis 2013 et avec nos partenaires. Il concrétise la pertinence des choix pédagogiques et 8 ans de travaux communs sur l’Europe, dans sa continuité historique et géographique. Un itinéraire riche de sens et ambitieux , un parcours de référence pour l’Europe qui a inspiré et incarne notre aventure.
Avec un petit quelque chose en plus !
Un parcours qui reprend l’étude réalisée pendant 7 ans sur l’identité et le patrimoine culturel des villes européennes : Genève, Bruxelles, Strasbourg, Amsterdam, Berlin, Varsovie, Lübeck et Vilnius sont devenus des centres de culture et de référence. Leur histoire, leurs monuments et leurs lieux de mémoire donnent une identité à l’Europe.
"Là où les villes grandissent, l’humanité se développe"- Elisée Reclus

2-le tracé du parcours européen dessine...... la colombe de la paix !.
L’originalité dans la forme, tout un symbole !
Elle met en valeur le sens du projet qui s’inscrit dans les valeurs européennes.
Le tracé relie les villes-étapes européennes des voyages pédagogiques réalisés avec les élèves mais aussi les acteurs des partenariats de projet, les structures relais et les évènements partagés dans une logique de solidarité et d’identité territoriales (initiatives communes avec la Pologne et la Lituanie, établissements culturels et institutions européennes partenaires, collaborations spécifiques lors des Erasmus days et des journées de l’Europe, cérémonies commémoratives...).
-tous ont été associés au projet.

3-le tracé du parcours conduit au............centre de l’Europe (géographique) situé à proximité de.... Vilnius !
C’est en effet en Lituanie que se trouve le centre de l’Europe, défini par une égale distance entre les extrémités nord, sud, est et ouest du continent européen. Tous les pays de l’Europe n’appartenant pas à l’Union Européenne, il est normal que le centre géographique du continent diffère de celui de l’Europe politique (pour rappel, depuis l’entrée de la Croatie dans l’Union européenne en 2013, le centre de l’Europe s’est déplacé de la Hesse, dans le centre-ouest de l’Allemagne, au petit village franconien de Westerngrund au nord de la Bavière).
Le centre de l’Europe situé à Purnuskiu se trouve à proximité de Vilnius. Sur place, se trouvent une borne commémorative, un parc ainsi qu’un petit musée que les élèves ont visité en mai 2017.

Le tracé du parcours est un véritable trait d’union et symbolise le lien, la solidarité entre les différents peuples d’Europe.
A travers les différentes étapes, le projet marque son rayonnement et son intégration locale, nationale et européenne (tout en confortant son ancrage dans la proximité-ex : maisons de l’Europe d’Agen et de Bordeaux-beauté et diversité des paysages des régions européennes-grands hommes rencontrés au cours du voyage comme Montesquieu et Victor Hugo à Bordeaux, Voltaire à Genève, Robert Schuman à Scy-Chazelles...) ainsi que son image dynamique et créative.

Le parcours donne une idée de l’Europe et l’inscrit dans le déroulement de l’histoire du projet des collégiens et des émergences des valeurs morales et civiques sur la démocratie et les droits de l’homme, ainsi que sur le sens de la géopolitique (Verdun, Genève, Luxembourg, Bruxelles, Amsterdam et Berlin).
Le beau palmarès de réussites ( label européen des langues à Vilnius en 2014, prix Hippocrène de l’éducation à l’Europe en 2016 au Parlement européen de Strasbourg, prix UNESCO 2018 à Paris, médaille René Cassin des droits de l’homme en 2018, prix de l’éducation citoyenne en 2015-2017 et 2019, invitation à l’ONU de Genève en 2019 pour le prix UNESCO) témoigne d’un travail et d’une implication sérieux et responsables.

"Accrochez-vous à vos rêves. Il n’y a rien qui puisse vaincre la volonté et le travail" Sarah Lamaison- Prix L’Oréal-UNESCO 2020

4-la thématique s’inscrit dans la vision européenne de...... Robert Schuman (les collégiens de 3ème participent également cette année au concours de l’AEDE France qui commémore les 70 ans du discours du 9 mai 1950 sur la création de l’Europe-ils vont rédiger un texte sur les valeurs de l’Europe, réaliser un clip et un flyer ).
Elle amène une réflexion sur les apports historiques et les enjeux actuels de la construction de la citoyenneté européenne, au profit d’un territoire élargi.
Depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, les Européens ont uni leurs efforts en faveur de la paix et de la prospérité.

5-le projet permet d’articuler l’histoire, la géographie et l’éducation civique (EMC) dans un même champ de références : en effet les programmes de 4ème et de 3ème soulignent la nécessité pour les élèves de savoir exercer leur esprit critique pour se préparer à être autonomes et à exercer leurs responsabilités de citoyens (français et européens).
D’autre part, ils montrent que l’identité de l’Europe s’est construite progressivement (à l’instar du parcours réalisé et de la structuration du projet) et que l’Union européenne, malgré sa diversité liée à l’histoire et aux traditions culturelles de ses Etats membres est animée d’une volonté commune.
L’Europe en tant qu’espace porteur de représentations constitue un ensemble approprié pour apprendre sur ce parcours à décoder, à interpréter la complexité des faits historiques (guerres, totalitarismes, Guerre froide, construction européenne) et à entrer dans le domaine de la signification.

6-le projet d’ Euro-véloroute Castillonnès-Vilnius sera présenté au collège mercredi 27 janvier 2021*(date à confirmer) par les élèves de 3ème en présence de Karolina Banyté, ancienne élève du lycée Zirmunai de Vilnius actuellement étudiante en sociologie à l’Université de Bordeaux.
Ils inaugureront ensemble le tronçon de la première section entre Castillonnès et Agen.
Karolina Banyté a participé avec 45 autres camarades français et lituaniens à l’élaboration du projet commun sur l’identité culturelle européenne et aux échanges de mobilité à Vilnius en 2017 ainsi qu’à Castillonnès et à Bordeaux en 2018.
Le guide Euro-vélo sera traduit en lituanien.
Marija Zarembiene, ancienne professeure au lycée de Vilnius et responsable du projet européen entre 2015 et 2019 a déja confirmé sa participation !

7-le projet d’Euro-véloroute souligne la prise de conscience des enjeux des sites urbains à travers le développement des pistes cyclables dans les nouveaux projets de réorganisation et de requalification des espaces des villes européennes avec la diminution des voies de circulation automobile et leurs nouvelles alternatives (développement des mobilités douces à Bordeaux-Amsterdam-Luxembourg-Bruxelles-Hambourg-Lübeck et Berlin).
Le parcours ONE WAY emprunte 850 kilomètres de pistes cyclables jusqu’à Vilnius et 3550 kilomètres de routes.
Le dernier tronçon Varsovie-Vilnius se fait sur l’Euro-vélo n°11.
Dans le cadre de l’étude du développement durable, les élèves doivent aussi réaliser un mur collaboratif sur l’empreinte écologique des villes européennes à chaque étape du projet à l’aide du site padlet pour alimenter en images les différents thèmes (exemples concrets, initiatives individuelles, modes de déplacement durables mis en place par les communes, actions menées en faveur de l’utilisation du vélo pour moins utiliser la voiture en ville, concertations, aménagements cyclables.....).

Le réseau des itinéraires cyclables européens s’appelle Eurovélo.
Il propose 15 parcours longue distance qui permettent de découvrir l’ensemble du continent et certains de ses principaux centres d’intérêt. Il indique également les systèmes de location de vélos en libre-service dont certains ont été cofinancés par l’Union européenne.

A la croisée des chemins

ONE WAY parcourt l’Europe de façon écologique et.....sportive à la découverte des sites de visite et des lieux d’exception, se balade sur les bords de la Garonne et du Léman, louvoie le long des sentiers de halage et des anciennes voies ferrées, des canaux du Nord et de la mer Baltique et franchit quelques sommets alpins.
Il prend le temps de découvrir les paysages, les villages tranquilles, les villes animées, les produits locaux, l’histoire et le patrimoine, les moments ludiques et sportifs, les ambiances variées, les contrées plus sauvages, riches de sens et de nature...
Le trajet offre un large éventail de paysages.

Voyager, c’est d’abord s’intéresser, aussi s’émerveiller.

Le guide s’imagine ici ou là....entre terre et mer, dans le mélange des influences, en auberge de jeunesse ou en chambres d’hôtes, d’une ville à une autre en direction de Vilnius et suit le projet des élèves, en proposant sa visite "guidée", à vélo, au grand air (zéro carbone) et au calme.
Pour tenter l’aventure, en rallye-découverte ou en rando sportive sur route et véloroute......pour les plus aguerris, mais aussi pour les cyclistes curieux, amateurs de régions authentiques et d’histoire européenne.
Sans renoncer à la distance, ils n’ont pas fini de pédaler !....

Castillonnès-Vilnius (2013-2019)...les élèves y étaient, ils racontent tout ça dans leur parcours. Que de beaux moments !

Une expérience unique

“Pour que la paix puisse vraiment courir sa chance, il faut, d’abord, qu’il y ait une Europe.”
Robert Schuman-9 mai 1950

"L’Europe représente une sécurité qui nous aidera à vivre dans la paix. L’amitié et la solidarité sont des armes avec lesquelles on peut combattre et gagner" -Karolina Banyte-Lycée Zirmunai-Vilnius-2017

Un faisceau de convergences..au coeur du projet et de l’ engagement européen des collégiens de Castillonnès !.....
Leurs homologues lituaniens ont également participé à des voyages de projet à Varsovie, Berlin et Amsterdam, sur les étapes de la seconde partie du trajet de notre Euro-véloroute !
Ils ont donc construit au fil des ans un parcours qui leur ressemble, à travers leur histoire, leurs valeurs et leur engagement de jeunes citoyens pour l’Europe.
Un moyen d’affirmer leur liberté !
Leur Euro-véloroute donne aussi cet espace de liberté.

8-Le projet a également pour but de réaliser une des sections du trajet à vélo (Agen-Bordeaux et Lausanne-Genève) avec les élèves dans les prochaines années (avec le concours de nos partenaires européens).

« Le voyage qui s’accomplit est bien réel. Il s’inscrit, d’une façon ou d’une autre aussi dans son projet. Il est souvent la fin et le couronnement d’une merveilleuse aventure !  ».

Les voyages d’Oscar Milosz
Genovaitė Dručkutė
Maître de conférences
Département de philologie française à l’Université de Vilnius
ISSN 0258-0802. LITERaTūRa2011 53 (4)

Un projet citoyen

Le projet ONE WAY a été présenté à l’AMOPA et la DAREIC académique le 23 octobre.

Il sera présenté le 27 janvier 2021 par les élèves au collège de Castillonnès lors de la Journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité, à l’initiative des ministres de l’éducation des Etats membres du Conseil de l’Europe et des Nations Unies.
Cette journée de mémoire vise notamment à encourager les Etats à promouvoir des projets éducatifs et à protéger les lieux de mémoire liés à la Shoah et de tous les crimes contre l’humanité.
Elle permettra d’intégrer à ce travail leur guide d’Euro-véloroute de la mémoire et de la paix ainsi que l’atlas des droits de l’homme et des libertés présenté au Palais des Nations Unies de Genève le 19 mars 2019.

Le projet ONE WAY sera également présenté le 9 mai 2021 pour la journée de l’Europe.

L’Europe qu’on aime

"Les voyages et les nombreuses contributions ont permis de puiser dans ce parcours de projet de belles vérités et de développer de belles idées : la compréhension et le goût de l’Europe progressent à grands pas et découpent le message des élèves dans le tissu des beaux textes qui finissent par devenir manifestes pour le droit de vivre ensemble, dans la paix, le respect, l’amitié et la fraternité, sans guerres ni entraves. Tout ce que les élèves ont fait pendant ces années a donné une force incroyable ! Il a fallu agir à l’unisson pour que puisse se réaliser le formidable voyage !""

Marija Zarembiene et Bruno Philippe-7 mai 2018- discours sur la guerre, la paix et l’Europe au monument aux morts de Castillonnès

"La seule histoire est celle que l’on construit ensemble" disait Winston Churchill.

ONE WAY : un projet, une trajectoire, notre européanité !.
Lietuva taip arti ! (la Lituanie si proche)

Les éléments constitutifs du parcours de projet "Vélo-route européenne de la paix" Castillonnès-Vilnius sont consultables sur documents joints.

Le projet en est actuellement à sa phase d’initialisation.

La carte de l’Euro-véloroute ONE WAY des collégiens de Castillonnès a été réalisée avec le planificateur komoot.

BP


Documents joints

PDF - 390.6 ko
PDF - 895.1 ko
PDF - 1.4 Mo
PDF - 1.2 Mo
PDF - 1.5 Mo

Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

  • 4400 kilomètres pour parcourir l’Europe à.....vélo ! Suivez les étapes du projet ONE WAY !