Des racines et des fleurs


Projet ONE WAY, lauréat national du concours "Nous l’Europe"-AMOPA 2021
Castillonnès-Vilnius
Prix spécial de la francophonie

Des racines et des fleurs

Le texte sera retravaillé par Elsa Vincent et Clément Kempen pour être lu au Parlement européen de Strasbourg lors de la cérémonie de remise du prix de l’AMOPA le 9 juin 2021

A droite, notre collège de Castillonnès dans sa campagne paisible.
A gauche, le lycée Zirmunai de Vilnius, dans un des quartiers populaires de la ville. Au milieu, notre projet européen et les échos de nos correspondances et de nos échanges.....
Pour nous, la Lituanie est un pays du nord, entre l’Europe et la Russie, une destination et un contact originaux et peu répandus. Un pays proche et lointain du nôtre et qui ressemble de plus en plus à l’idée que nous nous en faisons.
A 2200 kilomètres du Lot-et-Garonne, et un incroyable voyage effectué par nos camarades en 2017.........jusqu’au bout de l’Europe !
Ils y ont séjourné une semaine pour y rencontrer leurs correspondants lituaniens. Nos amis aujourd’hui.

Nous avons réellement découvert la Lituanie et toute cette partie de l’Europe en géographie en travaillant le projet européen, parcourant ainsi un pays agréable et chantant, classique, gothique et baroque, magnifique et sympathique à vivre, qui ressemble beaucoup à notre région avec ses lacs, ses forêts, ses pins, ses plages sauvages et ses dunes de sable…. !
Quand on évoque Vilnius, on se fixe sur des images, on pense à une ville « froide » de culture populaire nordique et marquée par l’ère soviétique : nous avons au contraire découvert une ville vivante et moderne au patrimoine très riche dans la quiétude de ses petites rues, une métropole élégante peuplée par des habitants qui sont prêts à recevoir, parlent de nombreuses langues et sont ouverts aux autres cultures. Nos correspondants disent qu’on retrouve parfois ce côté froid et distant qu’on imagine dans les pays du nord aux hivers rudes mais qu’on y fait aussi beaucoup plus souvent des rencontres inattendues et heureuses, avec des personnes accueillantes et très gentilles !

Nous avons aussi une culture commune à partager avec la Lituanie. Si le pays est encore peu francophone, la langue et l’histoire française occupent toutefois une place privilégiée. Il est aussi important de comprendre cet héritage et de partager notre modèle culturel et notre façon de vivre : la France est notre pays mais l’Europe est aussi notre patrimoine.

Nous savons que certains Lituaniens parlent le français car il est enseigné dans les lycées ; la culture nationale et européenne est imprégnée de références concernant notre histoire, notre littérature, nos écoles de peinture, mais aussi de nos principes et de nos valeurs. Il y a des clubs de français, des académies et beaucoup de livres traduits dans les bibliothèques à Vilnius et dans les autres villes lituaniennes. L’âme de la francophonie aujourd’hui est aussi bien vivante à l’Université, au lycée de Vilnius et à l’Institut français, qui prolongent les traditions de diffusion de la culture française en Lituanie.
Les traditions du pays sont aussi fortement enracinées dans le berceau de notre histoire européenne.
Au lycée Zirmunai, les élèves parlent et écrivent le français.

Notre langue a aussi toujours été un instrument d’indépendance vis-à-vis des puissances voisines, un symbole et un idéal de liberté, un état d’esprit et une voie singulière....l la langue de la culture des élites, de l’enseignement et de la démocratie ! Raffinée, sensible et vivante comme les Lituaniens disent aussi. Nous avons appris que le français et la culture française tiennent une place majoritaire en Lituanie, comme dans l’éducation aristocratique russe.
On y trouve donc une concentration de sens qu’on ne rencontre nulle part ailleurs.
Le français symbolise la liberté dans l’espace européen des idées et des cultures, ainsi que l’amitié et l’enthousiasme.
Les Lituaniens aiment l’anglais, le russe et l’allemand mais ils pensent que le français les aidera plus à l’avenir. L’enseignement du français a un rôle concret dans la construction de l’Europe. Ici, à Vilnius, les jeunes aiment chanter, danser, faire de la musique et…….apprendre le français.
On est content de savoir qu’ils s’intéressent à notre langue et à notre pays !
Les lycéens s’y intéressent plus encore depuis qu’on a commencé le projet : ils posent plus de questions sur la France. Ils sont devenus de vrais francophiles ! Le désir et le besoin de France restent incontestables et tout particulièrement dans le domaine culturel et artistique.
On s’en est rendu compte à travers nos échanges et nos travaux communs, notamment pendant la semaine de la francophonie. Notre projet porte un discours identificateur pour tous.

De nombreux écrivains, artistes, intellectuels continuent de donner une impulsion à cette culture francophone et francisée, qui appartient aussi aux Lituaniens.
Avec cette façon différente de voir les choses et cette importance plus particulière, cette priorité pour eux de porter un regard neuf sur la liberté et les droits de l’homme, dans un pays qui longtemps a souffert d’en être privé et où ils restent fragiles....
En effet, la Lituanie, en raison de son histoire et de sa proximité avec des zones particulièrement instables d’Europe de l’Est, et notamment avec l’actuel conflit russo-ukrainien, aspire à s’ouvrir davantage vers l’Europe continentale qui lui offre de nouvelles perspectives. Depuis la crise économique de 2011, elle se tourne de plus en plus vers l’Union européenne, et non exclusivement vers les pays scandinaves ou anglo-saxons : l’Allemagne et la France sont donc des partenaires de plus en plus privilégiés. Une évolution internationale que l’Institut français et le système éducatif encouragent depuis 2012 par.........la pratique du français et les échanges de mobilités.
Peut-être le fait d’employer notre langue contribue-t-il à atténuer aussi les différences culturelles ?
Ou alors les thèmes choisis pour notre projet – la ville et la culture européennes, la musique, le patrimoine et les idées d’Europe donnent aussi l’impression que les sujets discutés sont les mêmes que ceux que l’on traite dans nos programmes. Nous pouvons simplement constater que cette expérience a défriché un terrain inexploré dans nos cours de géographie et d’EMC sur l’identité et la construction européennes......
Le français pour mieux connaître la Lituanie !

Nous avons aussi étudié en classe de français des extraits de textes de Romain Gary (né à Vilnius et naturalisé français) sur l’éducation à la française dans la Promesse de l’aube.
Le film a été vu avec les correspondants lituaniens à Ciné 4 à Castillonnès le 10 mai 2018.
Des images du roman et d’émouvants passages pour construire une identification à travers cette double culture. Assurément, nous avons trouvé notre identité européenne !
L’Europe c’est l’expérience de l’autre et l’amitié aussi La langue française et la culture européennes sont sûrement les meilleurs vecteurs culturels de communication pour ça ! Elles ont bien servi à Vilnius ! Elles nous servirons toujours.
Pour parler de la France, de Castillonnès, de Bordeaux, de Vilnius et de la Lituanie et de l’Europe…..avec nos amis lituaniens.
Pour exalter le français dans sa part la plus humaine.

Collège Jean Boucheron –Castillonnès
Atlas de projet européen 2017 « Cities in their way »-classes de 3ème
Projet One Way
Nous l’Europe-concours national AMOPA 2021

Texte revu et corrigé par Bruno PHILIPPE, professeur d’histoire-géographie au collège Jean Boucheron
Coordonnateur des projets européens« Cities on their way » et "One way" mis en place avec le lycée Zirmunai de Vilnius et Marijaa Zarembiene

*Les fleurs accompagnent toutes les relations humaines en Lituanie

Etudes et ressources associées

Extraits de textes « La promesse de l’aube » de Romain Gary
https://www.youtube.com/watch?v=0yf67dxjUP4
Romain Gary, un webdocumentaire de l’Institut français de Lituanie
https://www.youtube.com/watch?v=ayB6J6uxwvI
Les journées de la culture française à l’Ambassade de Lituanie à Paris et à l’Ambassade de France à Vilnius
La semaine de la culture française en Lituanie
La langue française comme moyen de développement culturel en Lituanie
L’Institut français de Vilnius
https://www.youtube.com/watch?v=79UQ1mZIx0Q
Le français comme langue d’ouverture en Lituanie
http://www.tv5monde.com/cms/chaine-francophone/Revoir-nos-emissions/Destination-Francophonie/Episodes/p-27037-Destination-Lituanie.htm
Destination Lituanie : le fil du bilingue
http://lefildubilingue.org/book/export/html/195
L’invitée culturelle : la chanteuse franco-lituanienne Giédré

BP
11 mai 2021


Commentaires