La Palme de l’Europe à Strasbourg !


Joséphine Angelergues, Amélie Rudelle, Nina Adamovska et Tamara Rakoczyova sont des ambassadrices européennes convaincues.
Ensemble, elles ont reçu le 9 juin au Parlement de Strasbourg, le Grand prix européen de la francophonie du concours de l’AMOPA (Ordre des Palmes académiques) et présenté le projet WE ARE ONE réalisé cette année par les collégiens de Castillonnès et les lycéens de Nitra (Slovaquie) sur l’identité et la conscience européennes.
Palmarès des concours nationaux
Information également relayée sur les sites Twitter du rectorat de Bordeaux, de la DAREIC académique, du CIED d’Agen, de l’AMOPA, de l’AEDE, du CIIE de Strasbourg, du lycée de Nitra et de l’Institut français de Bratislava (Slovaquie).
Rectorat-com

« Recevoir un prix dans un lieu si symbolique en pleine session plénière, cela n’est pas quelque chose de commun dans la vie d’un élève ! C’est une expérience irremplaçable ! Il n’y a pas plus belle manière de rencontrer l’Europe à Strasbourg ! » assurent-elles.

Une excellente contribution

« L’attribution de ce prestigieux prix constitue une reconnaissance par cette institution française d’un travail construit et collaboratif très enrichissant que les lauréates finales ont porté ensemble avec leurs camarades et leurs professeurs, ainsi que de leurs efforts visant à consacrer les valeurs européennes. C’est un exemple essentiel car il concrétise leur engagement citoyen avec une conviction intacte », précise Monique Martin, présidente du jury et vice-présidente de l’AMOPA.
Cette célébration annuelle est aussi le meilleur moyen de mettre en exergue la richesse de l’Europe et la francophonie, sa diversité culturelle et les valeurs fortes qu’elle transmet : la liberté, la démocratie, la justice, l’État de droit, les droits de l’homme et la paix.
Le thème du concours 2022 était la gastronomie européenne par la labellisation des produits de qualité AOP et IGP.
Les élèves de Castillonnès et de Nitra ont aussi joué les ambassadeurs des terroirs du Lot-et-Garonne et de la Slovaquie occidentale. Dans leur projet, ils ont défini l’identité européenne autour d’un menu gourmand partagé, d’un parcours culinaire et d’un clip « 12 étoiles dans nos assiettes ». Les élèves lauréates ont présenté leur travail gagnant au CIARUS.

Kit-clip de projet WE ARE ONE
Musiques
"New World Symphony-n°9" de Dvorak
"One" de U2 et Mary J Blige
"Hometown Glory" d’Adèle

Un état d’esprit

« Le vrai gain pour nous est la découverte de nouvelles personnes partageant la même passion pour l’Europe et l’échange autour de thèmes communs à tous. Ce prix est un superbe point de départ pour notre projet qui est aussi un témoignage de la richesse de notre diversité culturelle. Par la force des choses, l’Europe n’est pas notre identité première mais il n’y a pas de véritable union sans partage de valeurs communes. L’identité européenne se fait et se fera par notre sentiment d’appartenance et le ciment de notre culture. Cela passe nécessairement par les échanges culturels et éducatifs, donc …par l’école. Le concours Nous l’Europe permet d’installer une belle émulation et une vraie coopération pour mettre en place les actions et les échanges. Il faut encore imaginer l’Europe en train de se faire et nous pouvons toujours faire des progrès en ce sens..! Nos manières d’imaginer décident aussi de notre destin et le meilleur moyen de trouver les bons parcours, c’est de les éprouver en créant de la réciprocité. Nous avons trouvé le bon chemin pour arriver jusqu’ici aujourd’hui ! » rappellent d’une même voix Lubica Bubakova et Bruno Philippe, coordonnateurs du projet.

Au coeur des débats

Réunis du 7 au 10 juin à Strasbourg, les lauréats ont assisté à deux réunions plénières, dont une séance solennelle présidée par Ursula Von der Leyen, Présidente de la Commission européenne et Charles Michel, Président du Conseil européen puis à un débat sur la reconstruction de l’Ukraine et à l’intervention de Ruslan Stefanchuk, président du parlement ukrainien et membre du conseil de sécurité et de défense de l’Ukraine. Un proche de Volodymyr Zelensky. Un moment émouvant dans l’hémicycle après 105 jours de guerre.

Intervention de Ruslan Stefanchuk devant les parlementaires européens-Euronews-8 juin 2022
https://fr.euronews.com/video/2022/06/08/le-president-du-parlement-ukrainien-stefanchuk-recu-au-parlement-europeen

Dans son allocution finale, Ursula Von der Leyen a précisé que la Commission européenne finaliserait la semaine prochaine son avis sur la demande de Kiev de se porter candidate à l’adhésion à l’Union européenne et sur les aides nécessaires à la reconstruction de l’Ukraine.

Les lauréats ont ensuite participé à une conférence sur le projet européen et à une visite du Parlement avec Sophie Weber, médiatrice culturelle, découvert le Palais des droits de l’homme, le Conseil de l’Europe, Médiateur européen, Arte, Pharmacopée européenne et le centre d’informations sur les institutions européennes-CIIE- avec Cassandre Devos, volontaire en service civique.
Autant d’institutions européennes présentes à Strasbourg et qui placent aussi l’être humain au coeur du projet européen.

Un parcours d’Europe

Ils ont également participé à l’Europadéfi et à un rallye citoyen dans la Cité de l’Europe et le parc de l’Orangerie, admiré la cathédrale Notre-Dame et réalisé une croisière sur l’Ill au cœur de la ville (qui a reçu le label du patrimoine européen) jusqu’à l’Eurométropole.
Joueuses de basket à Castillonnès, Amélie et Joséphine ont pu admirer le Rhénus au Wacken (salle du club de la SIG Strasbourg) à proximité du Parlement, qui a accueilli l’an passé le premier tour, deux huitièmes et deux quarts de finale du championnat d’Europe féminin et les matchs de l’équipe de France !
Strasbourg a aussi été labellisée Terre de jeux pour Paris 2024.
En quartier libre, un groupe de lauréats a choisi de franchir le Rhin et la frontière pour passer une demi-journée à Kehl en Allemagne et découvrir le pont de l’Europe et la passerelle des Deux-Rives avec une superbe vue sur la Forêt noire.
Le pont symbolise la paix en Europe et la coopération transfrontalière, deux valeurs auxquelles ont également rendu hommage Barack Obama, Angela Merkel et de nombreux autres chefs de gouvernement, en avril 2009, durant le sommet de l’OTAN qui s’est tenu à Kehl et Strasbourg.

JPEG
JPEG

Une aventure collective riche et des moments européens partagés par les 13 lauréats et leurs professeurs avec les responsables de l’AMOPA au coeur de Strasbourg et de l’UE comme un bel apprentissage de l’identité et de l’amitié européennes !

Un projet ouvert

Le projet européen WE ARE ONE avec le lycée slovaque de Nitra se poursuivra l’an prochain en classe de 3ème.

En histoire

Les élèves devront construire un récit historique de la construction et du projet européen (1957-2022) à partir des points de vue français et slovaques et réaliser un dossier de presse (journaux et magazines, couvertures et articles) pour comprendre comment l’information est traitée et perçue dans nos deux pays.
Les Français et les Slovaques ont une vision de l’Europe qui leur est propre. Les autres européens ont, eux aussi, leur avis sur l’UE.
Ils rédigeront un rapport d’enquête commun.

En EMC

Dans le cadre du nouveau projet OUTSIDE (libre arbitre), ils réaliseront une étude sur le Parlement, les droits de l’homme et le droit international , la démocratie et les combats pour la liberté à partir des travaux des lauréats du prix Sakharov et participeront aux concours européens de Bruxelles et de Strasbourg.
Le premier volet de l’atlas de projet a été réalisé par les classes de 3ème en 2019-2020 avec des travaux réalisés sur les Mères de la place de Mai, Nelson Mandela, l’association des journalistes de Biélorussie, Reporters sans frontières et Aung San Suu Kyi.
Le projet sera mené conjointement avec l’Unité des archives et la Direction des bibliothèques et des instruments du savoir du Parlement européen et le centre des médias GEOPOLIS de Bruxelles.
Le Parlement de Strasbourg s’est engagé dans la protection des libertés et des droits fondamentaux et affirme la vocation démocratique du projet européen.
La promenade de la liberté Sakharov a été inaugurée au Parlement européen en 2019.

L’Europe est un beau projet ! En paix, elle peut être belle. Ensemble, il faut donner l’espoir d’un avenir meilleur. Les forces vives ne meurent jamais. On a encore de quoi regarder devant.
L’Europe c’est aussi l’expérience de l’autre et l’amitié.
La langue française et la culture européennes sont sûrement les meilleurs vecteurs culturels de communication pour ça ! C’est le prix de la francophonie !

« WE ARE ONE est un projet dynamique qui porte l’espoir pour nos jeunes. Il tient la route avec beaucoup d’élan et nous convie à un beau voyage, enrichissant et contrasté. C’est une réalisation d’une belle et grande ambition, porteuse de créativité, de conscience européenne et une contribution qui rapprochent la France et la Slovaquie dans une compréhension mutuelle de nos différences et de nos valeurs communes » conclut Monique Martin.

Lubica BUBAKOVA et Bruno PHILIPPE-WE ARE ONE-2022

JPEG

Félicitations à TOUS nos élèves pour le travail accompli sur le projet et leur nomination au palmarès du concours de l’AMOPA !
WE ARE ONE : une identité commune à travers l’Europe en partage

Les 19 binômes franco-slovaques

Loïse Arnaud - Vanessa Karapinova
Elena Huguet - Nella Bochovicova

Amélie Rudelle - Jakub Toth
Cassandre Marty - Laura Paulovicova

Alexandre Vincent -Petra Holubcova
Joséphine Angelergues -Daniela (Danka) Bendakova

Emily Riley -Tamara Rakoczyova
Alice Riley - Veronika Stefunova

Elisa Boucheron -Ivana Jakubcova
Tessa Garbay -Ema Ondrejickova

Louna Pallavidino -Nina Adamovska
Rafaëlle Villa -Damaris Do Van

Baptiste Arrigo et Enzo Pallavidino - Jakub Polak
Nathan Caminade-Jaroslav Buday

Lea Tomeckova-Héloïse Oudin VanHooren
Nikoleta Kascakova-Aliénor Azam

Nina Pavlikova-Lisa Gouget
Scarlett Majikova-Louise Vernet
Vanessa Tancikova-Maëlle Cloarec

Remerciements à nos partenaires et à nos soutiens dans la mise en oeuvre et le suivi du projet européen

Collège de Castillonnès
Lycée de Nitra
AMOPA France
AMOPA 25
AMOPA 47
DAREIC académique
CIED Agen
AEDE France
MEBA Bordeaux
CIIE Strasbourg
Institut français de Bratislava

Sud-Ouest
La Dépêche
Mairie de Castillonnès

Légende photo-Portfolio

L’Europe au cœur à Strasbourg pour les lauréats du concours "Nous l’Europe" de l’AMOPA

WE ARE ONE
*1 livret pédagogique de 80 pages (5 thématiques sur l’identité et la conscience européennes)
*1 recueil de textes (10) sur l’idée d’Europe
*3 kit-clips de projet (avec analyse)

Ex : Thème 1-Histoire et mémoire dans la construction de l’identité européenne (septembre-novembre 2021)

SLOVAK MUTATION-Projet européen-WE ARE ONE-histoire et mémoire

Mémoire et identité
Docu-clip en ligne
Sondage Google Forms

Article de presse-la Dépêche du midi du 18 juin 2022
Le collège lauréat du prix européen de l’AMOPA

Article de presse-Sud Ouest du 20 juin 2022
4 élèves distinguées au Parlement européen à Strasbourg

Pour continuer à construire le projet commun

Les Young Europeans Award !

Auréolé de son succès au concours de l’AMOPA et du prix européen de la francophonie obtenu avec le lycée slovaque de Nitra au Parlement européen de Strasbourg le 9 juin, le projet WE ARE ONE candidatera l’an prochain aux Young Europeans Award et tentera de décrocher son billet pour Bruxelles (5 jours-mai 2023).
Le volet 2 sur les droits de l’homme et la démocratie sera développé dans le cadre de l’échange européen avec les partenaires de projet.
Un nouveau et beau challenge en perspective !

L’Europe autour de l’Europe

L’AEDE France [ Association européenne de l’éducation] envisage d’intégrer des éléments du parcours de projet des collégiens de Castillonnès pour monter un film documentaire cet été avec 10 autres établissements européens à partir des productions déja réalisées [réalisateur bulgare-2022].

Erasmus Days Event

Des journalistes stagiaires de Sud-Ouest réaliseront en octobre prochain un reportage sur le projet européen WE ARE ONE lors des Erasmus Days.

De solides références

C’est la 12ème année que le collège Jean Boucheron est inscrit à un partenariat européen. 4 projets ont été réalisés et récompensés par 9 prix éducatifs.
Lebork, Vilnius, Strasbourg, Genève, Nitra, Bruxelles : le coeur de l’Europe bat fort au collège de Castillonnès !

Un souvenir

Le prix Hippocrène de l’éducation à l’Europe au Parlement européen de Strasbourg le 12 mai 2016 (photos et clip de présentation du projet des collégiens de Castillonnès et des lycéens de Vilnius-3’22 à 4’01-projet Moov’Europe-DAREIC académique de Bordeaux)

Prix Hippocrène 2016-Strasbourg


Documents joints

Zip - 688.5 ko
Zip - 495.4 ko

Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique