« C’était trop bien, madame ! » Au collège, le théâtre, on connaît et et on aime.

lundi 22 avril 2013
par  Documentaliste

Le hasard a voulu que pour la saison 2012-2013, les cinq spectacles retenus soient tous placés sous le signe de la lutte virile et ludique.
En janvier, RUGBY, par la compagnie Sylex, alliait danse et vidéo.
C’est le spectacle du 5 février que les adolescents ont le plus apprécié : LE GRANDILOQUENT MOUSTACHE POÉSIE CLUB. Trois garçons bien mis, rivalisant à coups de mots et de rimes, les ont conquis par une poésie audacieuse, un slam décalé à l’humour irrésistible.
Le 26 février, c’est un trésor du patrimoine littéraire qui attendait les collégiens, DON QUICHOTTE. Sur la scène, envahie par un fatras de vide-grenier, les acteurs élaboraient eux-même les éléments du décor, trouvant de quoi construire et faisant surgir, comme par magie, armures, robes à crinoline, attelages, chevaux et batailles.
Le 16 avril, à la fin de DEBATAILLES, les collégiens sont sortis les mains endolories par les applaudissements. Cinq danseurs s’étaient livrés à différentes « battles », des confrontations de danse entre troupes de hip-hop. Dans un balai minutieusement réglé, mêlant danse et cirque, les gaillards se bousculaient comme dans une cour de récré, se soulevant, se renversant, et se portant dans des combinaisons improbables. Un des défis avait consisté à le faire avec une main dans la poche, et un autre défi, avec les deux mains dans les poches !
Pour leur dernière soirée, le 18 avril, les jeunes ont été très sensibles à l’humour et à la poésie de IETO, dont les deux danseurs se livraient à une « dispute acrobatique et ludique ». Eux aussi construisaient eux-même, au fil du spectacle, des échafaudages précaires de bois et de cordes qui servaient de support et de tremplin à leur diverses acrobaties : trapèze, voltige, saut périlleux, équilibre, funambulisme...


Et comme dans toute excursion scolaire, le plaisir d’aller au théâtre, c’est aussi celui de partir, de bousculer les habitudes, de quitter la famille pour un soir et de se retrouver entre copains pour s’amuser au fond d’un car, la tête pleine de rêves....


Portfolio

JPEG - 119.2 ko

Commentaires