L’ADN se replie de manière fractale

dimanche 29 novembre 2009

Le noyau de chacune de nos cellules (quelques centièmes de millimètres) contient une molécule d’ADN mesurant... plus de 2 mètres de long ! C’est cette molécule qui contient notre patrimoine génétique, c’est-à-dire toutes nos caractéristiques physiques (couleur des yeux, taille, etc.).

Comment une molécule aussi longue peut-elle tenir dans nos cellules, si petites ?

On savait déjà que l’ADN s’enroulait sous la forme d’une double hélice.

Mais des chercheurs américains viennent de montrer que l’ADN se repliait aussi sur lui-même de façon fractale, c’est-à-dire selon le même motif géométrique quelle que soit l’échelle de l’objet.

Source : Science&Vie n°1107

Tapez « fractale » dans le moteur de recherche de ce site pour en savoir un peu plus...